La production de café au Brésil représente environ un tiers de la production mondiale de café, ce qui fait du Brésil, le plus grand producteur du monde. En décembre 2014, le Brésil est classé au premier rang des pays producteurs de café, devant le Viêt Nam et la Colombie1.

Les plantations de café couvrent environ 27 000 km2 de terrain, principalement dans les États du sud (Minas GeraisSão Paulo et Paraná) où l'environnement et le climat offrent des conditions de croissance idéales.

Le café est arrivé au Brésil au xviiie siècle et le pays est devenu le premier producteur dans les années 1840. L'apogée de la production brésilienne se situe dans les années 1920 quand le pays fournissait 80 % du café du monde.

La rouille orangéemaladie fongique la plus grave du caféier, due à Hemileia vastatrix, restée longtemps cantonnée à l'Ancien monde, a atteint les plantations de café du Brésil en 1970 dans la région de Bahia, avant de se répandre dans le reste de l'Amérique du Sud et de l'Amérique centrale2.

© 2023 by Lamine Ndiaye GCI